Un forum RPG sur les trois trilogies Alaviriennes de Pierre Bottero sur lequel vous pourrez aussi les commenter.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Morphallattes

Aller en bas 
AuteurMessage
Hiryuu Mil'Nerra
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 25
Localisation : Hum, nul part et partout à la fois... À condition que ce soit devant mon ordi =)
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 25
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Les Morphallattes   Sam 13 Déc - 17:28

Bon, et bien je me lance...

Voici le début d'une histoire écrite mardi soir, la neige tombée durant la journée m'ayant fortement inspirée. Je vais tenter d'écrire une suite, mais il est fort probable que je me lasse avant la fin ou que je n'ai pas le temps de m'en occuper.

Bonne lecture ^^


Chapitre 1


Le cheval avance péniblement, zigzaguant entre les pins de la forêt et s’enfonçant profondément dans la poudreuse. Il est fatigué, il a froid, il a faim, il a soif, il est à bout de souffle. Il veut s’arrêter, dormir, manger, boire. Il continue. Il continue d’avancer. Il continue car il sait que s’il s’arrête, tout sera terminé. Non seulement pour lui, mais aussi pour le cavalier qu’il transporte depuis l’aube. Depuis hier. Depuis toujours.

Crac. Crac. La neige amassée en épaisses congères craque sous les sabots du cheval qui poursuit son chemin. Le cavalier, emmitouflé dans son long manteau blanc, sa capuche rabattue sur son visage, est couché sur l’encolure de sa monture. Sa main droite serre la crinière avec l’énergie du désespoir tandis que la gauche pend mollement sur le flan de l’animal, se balançant doucement à chaque mouvement. Une goutte rouge se détache de ses doigts bleuis par le froid et s’écrase sur la neige. Du sang.

Le cheval a fini par s’arrêter. Transi et épuisé, il ne peut faire un pas de plus malgré sa volonté. Un petit nuage s’échappe de ses narines à chacune de ses expirations alors qu’il essaie de reprendre son souffle. Le cavalier se laisse tomber au sol, tente de se recevoir mais rate et s’effondre, face contre terre. Il est faible. Trop faible. Il a perdu du sang. Beaucoup. Trop. Il se retourne. Il ne sait trop comment, mais il y parvient.

Un rayon de soleil plus futé que les autres se glisse entre les feuillages et vient illuminer le visage du blessé dont la capuche a glissé. La blessée – c’est une femme – a un visage fin à la peau diaphane. Une cicatrice court du haut de son sourcil jusque le milieu de sa joue, signe d’un passé mouvementé. La balafre est loin d’être grossière : l’arme qui avait laissé cette marque était parfaitement aiguisée.

Un souffle de vent glacial remue ses cheveux d’un blanc au reflet légèrement rouge. Lorsqu’elle ouvre les yeux, ce sont deux disques écarlates et dépourvus de vitalité qui scrutent le ciel bleu azur.

Blanc. Le monde est neige.

Rouge. Le monde est sang.

Noir. Le monde est inconscience.

_________________


Dernière édition par Hiryuu Mil'Nerra le Mar 16 Déc - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalavir.forums-actifs.com
Lindya Gil'Niara

avatar

Féminin
Nombre de messages : 46
Localisation : en plein milieu de nulle part
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 19
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 14 Déc - 13:25

Rhoooo! La suite !!! *ouvre des yeux ronds comme des soucoupes* Je savais pas pas que tu écrivais!!! Je suppose que c'est de la fantasy..

Et donc la fille c'est une elfe...(Enfin je crois...)

Hiryuu : Évite les double post en utilisant la fonction "Éditer" située en haut à droite de ton message Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Mil'Nerra
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 25
Localisation : Hum, nul part et partout à la fois... À condition que ce soit devant mon ordi =)
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 25
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 14 Déc - 13:35

Effectivement, c'est de la Fantasy ^^ mais par contre la fille n'est pas une elfe. Vous saurez tout sur elle le moment voulu Smile

Bon, voici la suite (eh oui, encore un petit chapitre What a Face mais le suivant risque de l'être encore plus... enfin, vous verrez bien :p).

Bonne lecture ^^

Chapitre 2


« Bonjour aux auditeurs qui viennent de nous rejoindre sur Radio Île-de-France ! Il est six heures et demi du matin et nous enchaînons ce flash info avec trente minutes de musique non-stop. Je vous propose donc d’écouter dès maintenant… »

D’une main hésitante, Olivier éteignit le radio-réveil. Il s’étira en baillant largement, puis se leva et se dirigea d’un pas traînant vers la cuisine où il déjeuna d’un café serré et de tartines beurrées. Tranquillement, il prit le chemin de la salle de bain où il se lava, se rasa et s’habilla d’un costume bleu ciel et d’une chemise blanche dont il laissa le bouton du col ouvert, comme à son habitude. Enfin, il sortit du placard sous le lavabo une petite boîte contenant deux lentilles de contact. Il n’avait aucun problème de vue – les derniers examens qu’il avait passés chez l’ophtalmo avaient d’ailleurs décelés une vue supérieure à la normale – mais la dualité de son regard gênait ses élèves. Chaque matin, il choisissait donc de mettre soit la lentille bleue sur son œil vert, soit sa lentille verte sur son œil bleu. Ses élèves s’étaient alors amusé à tenter chaque jour de deviner quelle couleur il avait choisit.

Pour s’accorder avec son habit, Olivier choisit ce matin-là la lentille bleue.

Il troqua ses chaussons pour une paire de chaussures de ville bleu marine et mit sa fine veste beige. Il prit le sac contenant son ordinateur portable, les copies corrigées qu’il devait rendre à une classe de seconde, les sujets de contrôles pour les terminales ainsi que tout ce dont il avait besoin pour faire cours et sortit.

Il ferma chacun des trois verrous de son deux-pièces et descendit rapidement les degrés qui le menèrent du troisième étage au rez-de-chaussée. Arrivé dans la rue, il entreprit d’enlever la chaîne qui maintenait son scooter attaché à la barre du parking pour deux roues. Il démarra et s’en fût vers l’établissement où l’attendait son cours de huit heures.

Alors qu’il roulait sur une large avenue, il ressentit un léger malaise. Comme si quelqu’un essayait de se forcer un passage vers son esprit. Fronçant les sourcils, il se rappela mentalement à l’ordre : il était un scientifique que diable ! Et la transmission de pensée ne pouvait exister autre part que dans les livres de Fantasy dont s’abreuvaient les jeunes ou encore ceux traitant de Science-Fiction.

Mais la sensation ne disparaissait pas. Soudain, même elle s’accentua. Une voix retentit alors dans son esprit. Une voix claire et douce. Une voix de jeune fille.

« Aide-moi ! »

Olivier, abasourdit par la puissance du cri, ne put se retenir de faire une violente embardée sur la gauche. La voiture qui arrivait à vive allure dans le sens inverse n’eut pas le temps de l’éviter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalavir.forums-actifs.com
la balafre

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Je peut dire un truc mechant?
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 14 Déc - 13:57

C'est bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ea Til'Massa
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 24
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 14 Déc - 18:46

Mais qu'attends-tu pour poster la suite ??? Ah, oui, l'inspiration (mais ça te réussit) et le temps... J'aime toujours, surtout l'idée du prof ! Wink

_________________

Merci Hiryuu ^^ Ce kit est superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindya Gil'Niara

avatar

Féminin
Nombre de messages : 46
Localisation : en plein milieu de nulle part
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 19
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Ven 19 Déc - 19:06

Bon bien je n'ai qu'une chose à dire LA SUITE!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Mil'Nerra
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 25
Localisation : Hum, nul part et partout à la fois... À condition que ce soit devant mon ordi =)
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 25
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 4 Jan - 14:07

Voilà la suite ^^ Je l'avais presque fini avant les vacances mais je n'ai pas pu trouver le temps de la terminer avant aujourd'hui, donc...

Bonne lecture ^^


Chapitre 3


Olivier reprenait peu à peu ses esprits. Il ouvrit les yeux. L’endroit où il se trouvait était plongé dans le noir. Comment était-il arrivé là ? Il se souvint de l’accident.

Il avait fait un écart et la voiture qui arrivait en sens contraire n’avait pu freiner. Il se rappelait encore le choc de la rencontre entre son scooter et la berline. Tandis que le motocycle finissait sous l’auto, lui avait roulé sur le capot, était passé par-dessus l’habitacle et avait atterri lourdement sur son bras droit qu’il avait tendu en avant dans un geste tout aussi vain qu’inutile pour amortir sa chute. Il avait perdu connaissance à cet instant.

Inquiet, il passa en revu chacun de ses membres et découvrit avec perplexité qu’aucun n’était cassé.

« Étrange », pensa-t-il, « après un tel accrochage, je devrais être étendu sur un lit d’hôpital avec quelques fractures... Ou bien à la morgue… Ce serait donc ça… Je suis mort. »

Il tourna la tête dans toutes les directions. Le noir l’entourait. L’unique chose qu’il voyait était son propre corps.

« C’est ça la mort ? Un endroit sombre où l’on est seul pour on ne sait combien de temps ? »

Il plissa les yeux à l’extrême pour tenter de percer l’obscurité parfaite qui l’entourait, puis les ouvrit très grand. Mais rien n'y fit. Il s’étonna même de pouvoir tenir debout sans que rien ne le soutienne. Il devait très certainement être mort, car aucun phénomène physique ne pouvait être à l’origine de ce qui lui arrivait.

- Aide-moi !

La voix avait à nouveau retentit. Cependant, cette fois, elle avait murmuré. Olivier regarda de tous côtés pour tenter de discerner sa provenance. C’est alors qu’il la vit se matérialiser petit à petit loin devant lui. Elle émergeait du néant comme une image d’un fondu au noir.

C’était une jeune fille qui devait avoir entre seize et dix-huit ans, Olivier n’aurait su lui donner un âge plus précis, notamment à cause de la distance qui les séparait. Elle était vêtue d’une épaisse cape d’une blancheur éclatante qu’une tache rouge à la hauteur de l’estomac avait souillée. Couchée sur le dos, la tête tournée dans sa direction et la main gauche tendue vers lui, elle l’appela de nouveau :

- Aide-moi !

- Qui… Qui êtes-vous ? demanda Olivier d’une voix hésitante.

- Aide-moi !

- Où sommes-nous ?

- Aide-moi !

- Que vous est-il arrivé ? Qui vous a mis dans cet état ?

- Aide-moi !

Il continua de la questionner ainsi, mais la seule réponse à laquelle il avait droit était un énième appel au secours. Mal à l’aise, il hésitait sur la conduite à tenir. Devait-il s’approcher et aider cette pauvre demoiselle ? Son instinct lui criait de le faire, sa raison le contraignait à demeurer sur place. Au terme d’une lutte acharnée que se livrèrent son intuition et sa logique, Olivier se décida. Il allait la sauver qui qu’elle fût, les réponses à ses interrogations viendraient plus tard.

Lorsqu’il tenta de faire un pas, Olivier découvrit avec horreur qu’il lui était difficile de lever son pied plus de quelques misérables centimètres. Il lui était impossible d’avancer.

- Aide-moi !

Il fallait qu’il avance sinon elle allait mourir.

Forçant du mieux qu’il pouvait, il réussit finalement à décoller son pied et à la poser devant lui. Usant du même effort, il fit pareil pour l’autre. Il avait fait un pas. Distance dérisoire que ces soixante centimètres vis-à-vis de ce qui restait à parcourir, néanmoins, il ne se découragea pas et recommença. Pas à pas, une jambe après l’autre, il parvint à deux mètres de la jeune fille qui continuait d’appeler à l’aide.

Bien qu’il fût suffisamment proche d’elle pour la détailler, elle semblait ne pas avoir conscience de sa présence. Elle avait gardé la même position depuis qu’elle lui était apparue et ses yeux d’un rouge surprenant le regardaient sans le voir. La couleur écarlate l’avait frappé de stupeur – il était toutefois assez mal placé pour critiquer cette étrangeté. Ses cheveux d’un blanc aux reflets légèrement roux l’avaient également étonné. Comment se pouvait-il qu’une telle coloration existe chez une jeune fille ?
Trois pas. Il lui restait trois pas à faire.

Rassemblant ses dernières forces, il combla la distance restante. Il tenait debout tant bien que mal, la puissance étrange qui avait jusque là seulement entravé ses mouvements le rappelait en arrière. Il bataillait ferme pour rester sur place.

La jeune fille était maintenant à moins de vingt centimètres de lui et ne le remarquait toujours pas. Il s’accroupit près d’elle du mieux qu’il put et lui prit la main. La froideur de celle-ci le glaça au point qu’il en eût la chair de poule. Le contact de la main d’Olivier sembla tirer la jeune fille de sa léthargie. Sa bouche se figea en une moue stupéfaite et ses yeux virent enfin le professeur.

- Tout va bien, dit-il, autant pour la réconforter que pour se réconforter lui-même.

La Force s’amplifiait petit à petit, il n’allait plus pouvoir tenir très longtemps. Comme si elle l’avait compris, la jeune fille resserra ses doigts gelés sur ceux d’Olivier.

- Ne… m’abandonne pas…, murmura-t-elle avec difficulté.

Olivier, touché, saisit son autre main afin de mieux la tenir.

- Je ne vous lâche pas. Promis.

La Force le rappela soudainement à son point de départ. Il se sentit décoller et happer en arrière à une vitesse surprenante ; la jeune fille décolla avec lui. Ils firent le trajet qui lui avait parut long et fastidieux à l’aller à une vitesse qu’il jaugea proche de celle du son. À l’arrivée, la décélération fut telle qu’il lâcha la jeune fille et s’écrasa gauchement sur le dos.

Lorsqu’il se fût relevé tant bien que mal, il se rendit compte que la jeune fille n’était plus là.


******


Toc ! Toc ! Toc !

Un infirmier frappa à la porte de la chambre d’hôpital, ouvrit et resta figé sur le seuil de la porte.

Du côté du patient, tout allait bien : sa jambe droite et son bras droit étaient plâtrés ; sa jambe gauche était emmaillotée dans un bandage qui entourait également son torse ainsi que son bras gauche ; sa tête aussi était bandée. Son rythme cardiaque, quoique un peu lent, n’était pas préoccupant.

Tout aurait été très bien si, au pied du lit du patient, ne s’était pas trouvée une jeune fille blanche comme la neige qui l’entourait et qui semblait grièvement blessée.

L’infirmier recula d’un pas.

- Doc… Doc… Docteur ! balbutia-t-il. Docteur ! On a une urgence !

Le médecin interpellé s’approcha à son tour.

- Nom de Dieu !

_________________


Dernière édition par Hiryuu Mil'Nerra le Dim 4 Jan - 18:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalavir.forums-actifs.com
Lindya Gil'Niara

avatar

Féminin
Nombre de messages : 46
Localisation : en plein milieu de nulle part
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 19
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 4 Jan - 14:17

Wouah!! Attends, laisse-moi réfléchir: yeux rouge, cheveux blancs et ce n'est pas une elfe ? Alors cette fille est albinos, non ?? En tout cas c'est super et j'ai toujours la même chose à dire: LA SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ea Til'Massa
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 24
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 4 Jan - 14:23

\O/ Enfin une personne qui arrive dans notre monde et pas l'inverse !!! J'ai bien aimé ce chapitre même si tu coupes en plein suspense là ! Ze veux voir la réaction du corps médical ! T.T Vu la description de la jeune fille il semblerait que se soit une vampire mais je pense qu'elle est humaine.

_________________

Merci Hiryuu ^^ Ce kit est superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindya Gil'Niara

avatar

Féminin
Nombre de messages : 46
Localisation : en plein milieu de nulle part
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 19
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 4 Jan - 14:26

Ah! Vampire ! Bonne idée ! J'y aurais pas pensé!! Et pourtant j'aurait dû !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiryuu Mil'Nerra
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 25
Localisation : Hum, nul part et partout à la fois... À condition que ce soit devant mon ordi =)
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 25
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 4 Jan - 14:51

Effectivement, elle est albinos mais pas vraiment en même temps car il ne faut pas oublier qu'elle a des cheveux blancs, certes, mais avec des reflets roux Wink

Enfin, je dis plus rien, vous verrez bien plus tard ce qu'elle est vraiment ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalavir.forums-actifs.com
Lindya Gil'Niara

avatar

Féminin
Nombre de messages : 46
Localisation : en plein milieu de nulle part
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 19
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les Morphallattes   Dim 4 Jan - 15:49

Youou!! J'ai réussi à deviner (une partie mais une partie quand même!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Morphallattes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Morphallattes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gwendalavir :: Communauté :: Vos créations :: Fanfiction-
Sauter vers: