Un forum RPG sur les trois trilogies Alaviriennes de Pierre Bottero sur lequel vous pourrez aussi les commenter.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dingue d'un autre monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Myrddin Avalon

avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
Localisation : Flottant quelque par dans l'éther des mondes un stylo à la main
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le dingue d'un autre monde   Mer 10 Déc - 17:20

Pseudo :Myrddin Avalon

Comment avez-vous connu ce Forum ?Grâce à la pub sur le forum d'Eragon Shurtugal

Comment avez-vous connu les trilogies Alaviriennes de Pierre Bottero ?J'allait faire un voyage asser long. Pour pas m'ennuyer, j'ai acheter Les Frontières de Galce et sa m'a tellement plus que j'ai acheter le reste des livres des mon retour.

Laquelle de celle-ci préférez-vous ?Les Frontière de Glace et L'île du Destin sont à égalité

Quel(s) autre(s) livres aimez-vous ?L'Autre, Lancedragon, Tara Duncan ex

Quel genre musical écoutez-vous ?Je n'écoute jamais de musique

Faites-vous du graphisme ?Pas depuis qu'en voulant dessiner un canard mon père m'a féléciter pour mon éléphant.

Quelle Guilde aimeriez-vous rejoindre ?Aucune. L'histoire vas vous faire comprendre.

Description physique de votre personnage :
Myrddin est un jeune homme assez grand, mais dans la norme. Ses cheveux son d’un blanc immaculé lui arrivent presque jusqu’aux épaules et ses yeux sont d’un bleu très profond. Il pourrait presque passer pour chétif, mais derrière son apparence peut musculeuse se cache un combattant hors-pair. Il porte sur l’épaule gauche les deux épées croiser des Magycians qu’on lui a graver au fer rouge lors de son arriver à l’Académie d’Iraméel quand il avait cinq ans. Il a hériter de sa mère arkanienne une souplesse et une rapidité inhumaine ainsi qu’une incroyable capacité à résister au manque de sommeil. Ayant abandonner l’armure de cuir noir des Magycians, Myrddin porte un vêtement relativement simple. Une longue robe noire qui lui descend jusqu’au cheville et couvre ses bras de deux longues manches. Par-dessus de la quel se trouve une autre robe bleue, mais celle-ci ne couvrant qu’un de ses bras et une de ses jambes. Une cuirasse simple de cuir souple vient compléter le tout et à sa ceinture pend un long sabre. Plusieurs ennemis se sont déjà fait avoir par les deux poignards qui, de temps à autres et, suivant sa volonté sorte de ses manches.


Histoire de votre personnage :
Chapitre I

Une grande excitation régnait dans la ville d’Iraméel. Le grand jour approchait.
Depuis la défaite des Magycians lors de la seconde bataille d’Iraméel et la restauration de la dynastie des Calypso, les choses allaient de mieux et mieux sur Estorian. Même si tout les Magycians n’avaient pas été tuer et que, beaucoup était en fuite (dont leur chef Ura Nostrium), tout allait beaucoup mieux.
Tout irait encore mieux dans deux semaines. A ce moment, Nausicaa Créeuse Calypso serait majeur et pourrait monter définitivement sur le trône d’or. Myrddin dirigeait doucement le Lion pourpre vers le port. Il avait tellement hâte de revoir Nausicaa qu’il fallait qu’il se retienne très fort pour ne pas Sauter directement au palais. Depuis trois mois, qu’ils c’étaient quitter, les deux tourtereaux n’avaient pas eu la possibilité de se revoir. Trois mois à diriger la flotte royale, trois mois à pourchasser sans relâche, jours et nuits, Ura et ses Magycians. Autant dire que l’équipage avait aussi hâte que lui de toucher enfin terre.

-Capitaine, un navire approche sud-sud-est, quinze mettre en dessous de nous, l’avertit un navigateur.

Myrddin corrigea légèrement la direction de bateau volant afin d’éviter une collision. Le port était moins facile d’accès que d’habitude et Myrddin aurait préférer avoir à diriger son navire en pleine bataille plutôt que pour le faire se poser dans les vastes crevasse qui constituaient le port.
Le vent se leva, gonflant les voiles et donnant au Lion pourpre le peut d’élan qui lui manquait pour pouvoir aller s’arrimer sur la parois.

-Parfais, on est ici pour au moins un mois de repos, annonça Myrddin. Je vous conseil d’en profiter.

Sa décision fut saluer par des cris de joie de la part de ses hommes qui ne se le firent pas dire deux fois pour se précipiter vers la passerelle. Quelque uns restèrent le temps de finir d’arrimer le navire, puis, se fut tout un groupe de chevalier d’Iraméel, resplendissant dans leurs rutilantes armures rouge et or qui montèrent à bord. Myrddin se dirigea sans hésiter vers leur comandant.
Ce genre de détachement était très fréquent et la plupart du temps utile. Les responsables de la ville envoyait des soldats pour garder les navires et empêcher qu’on ne s’en empare.

-Amiral, salua celui-ci. Je viens garder le navire avec mes hommes le temps de votre séjour et me tien à votre disposition.

-Parfait. Je n’en espérait pas moins. Je ne vous conseil pas de vous faire voler ce navire, lui dit-il. Le Régent et l’Impératrice ne vous le pardonnerait pas et connaissant le Régent, il s’assurerait personnellement que vous soyez affecter à la circulation.

Le chevalier hocha la tête. Pas besoin de demander quoi que se soit. Le Lion pourpre était suffisamment célèbre pour que tous sachent que c’était à la fois le navire amiral de la flotte, mais aussi l’ancien vaisseau du Régent avec lequel, pendant presque dix-sept ans il c’était opposer au Magycians dans la flotte Testalienne.
Myrddin n’attendit pas plus longtemps pour descendre à terre.

-Une dernière chose amiral, fit le chevalier dans son dot. L’Impératrice m’a demander de vous faire savoir qu’elle n’avait pas les oreilles percer. Elle m’a assurer que vous comprendriez.

Myrddin éclata de rire. Cela remontait déjà à une année en arrière, alors que les Magycians étaient encore seul maître d’un presque continent. Lors du premier anniversaire que Nausicaa et lui avaient passer après leur rencontre, il lui avait offert une magnifique paire de boucle d’oreille en argent qu’il avait acheter une fortune à des joailliers arkaniens. Tout ça pour l’entendre dire qu’elle n’avait pas les oreille percer et était donc dans l’incapacité de les mettre.
Nausicaa avait longtemps vécut sur Terre, mise à l’abris des Magycians par sa mère lors de la chute des Calypso à la première bataille d’Iraméel.
Elle avait bien fait. Les Magycians les avaient traquer comme des animaux et avaient massacrer toute la famille de Nausicaa. Quel que soit leur lien de parenté, tous devaient mourir sans exception. Retrouvant finalement l’ancienne souveraine plusieurs jours après la bataille, ils avaient massacré la population de tout un village pour être certain que l’héritière du trône ne s’y trouvait pas.
Lors de leur première rencontre, Myrddin était apprenti Magycians. Nausicaa c’était fait remarquer dans les Rêves en invoquant une flamme, chose qui était normalement impossible). Les Magycians l’avaient envoyer en mission et Myrddin avait disparut de la surface d’Estorian pour se retrouver, tombant la tête la première dans un gros tas de neige alors qu’il venait la seconde d’avant de quitter l’été chaud d’Iraméel.
Perdu dans les souvenirs de leurs incroyables aventures qui les avaient mener au quatre coins du monde pour lever des armées et renverser les Magycians, amis aussi rassembler quatre fragments d’un antique médaillon, Myrddin traversa à pas rapide la foule pour prendre la direction du palais. Il n’avait plus qu’un seul objectif en tête, retrouver Nausicaa.

* * *

La salle du trône était plonger dans une grande effervescence. Partout on s’activaient. Des gens allaient venir du monde entier pour célébrer l’entrer de Nausicaa dans sa majorité et le moment ou elle monterait sur le trône en tant qu’Impératrice. Assise sur le massif trône d’or dont les accoudoir en forme de lion semblaient comme toujours pousser un rugissement menacent. A ses coter, Gorgor Bay était assis sur un autre trône, celui-ci moins massif. Il y avait largement suffisamment de place pour lui pour qu’il puisse s’asseoir avec sa nièce sur le trône d’or, mais les lois voulaient que seul son maris est ce privilège.
Les nobles défilaient devant eux, pour faire part de leur requette et pour présenter à Nausicaa tout leurs vœux pour son prochain anniversaire.
Ces hommes étaient de vrai peau de colle. Ils avaient passer le plus clair de leur temps à venter leur mérite pour se voir attribuer différentes charge. Tandis que leurs fils n’avaient pas cesser de la courtiser, espérant qu’elle tomberait amoureuse de l’un d’entre eux afin qu’ils puissent se faire un place sur le trône d’or.
C’était peine perdue. Un demi-arkanien avait voler son cœur depuis très longtemps.
La jeune femme c’était composer une figure pleine de noblesse et laissait à son oncle le soin de bien vouloir leur répondre. Après tout, c’était ça le rôle du Régent. Pour le moment, elle était bien trop occuper par l’arriver prochaine de Myrddin. Si Gorgor avait bien voulut, elle serait elle même aller l’accueillir au port. Mais son oncle s’y était très fermement opposer. Elle avait d’abord grogner, mais, rapidement, elle c’était arrêter. Si elle se déplaçait, se serait à cheval , pas autrement. Mais, même si Myrddin courait vite, il ne pourrait pas aller aussi vite que leurs montures et quand à monter à cheval…il en était proprement incapable.
Trois coup du bâton ferré du chambellan annonçaient l’arriver d’un nouvelle arrivant.

-Myrddin Lancelot Perceval Galaad Ivain Néliriam Sates Alorik Althaïr Céstrius El'Tribahin Avalon, amiral de la flotte d’Iraméel, prince de Sylvéra, chevalier de…

L’homme n’alla pas plus loin. A l’instant même ou Myrddin franchit la porte, Nausicaa lui sauta au coup en poussant un grand cris de joie.
Les jeunes nobles protestèrent contre ce mouvement peut protocolaire de leur Impératrice et foudroyèrent vivement Myrddin du regard.

-Comme c’est touchant, cela me donnerait presque envie de pleurer, fit une voie sarcastique derrière leur dots.

A ce moment, tous se tournèrent vers le trône.
Plusieurs femme s’évanouirent, deux nobles tiraient leurs épée pendant que d’autre couraient hors de la salle. Les gardes Impériaux formèrent un puissant rempart de bouclier autour de leur souveraine, Gorgor et Myrddin sortirent leurs armes du foureau pour faire face au nouvel arrivant. Tous ne le connaissait que trop bien et aucun n’avait envie de le voir ici.
En face d’eux, debout, une épée à la main, bien droit dans son armure noir se tenait celui qui était sûrement leur pire ennemi.
Ura Nostrium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empiredulion.forumactif.org
Myrddin Avalon

avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
Localisation : Flottant quelque par dans l'éther des mondes un stylo à la main
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   Mer 10 Déc - 17:20

* * *

-Tu tien à mourir, interrogea Myrddin ?

Ura se mit à rire et fit un pas en avant.
Le sabre de Myrddin décrivit une courbe dans l’air, juste pour détourner son attention. Un long javelot sortit de nul part cogna contre les dalles de marbre à quelque centimètres seulement d’Ura.

-Un pas de plus et tu es mort, avertit Myrddin.

Ura jugea pendant quelques instant de la situation. Il était bien moins bon Rêveur que Myrddin et, même si il était plus fort physiquement, l’affrontement contre son vieil ennemis tournerait rapidement à son désavantage.

-Parfait. Je veux juste t’avertir d’une chose. Notre monde touche à sa fin.

Myrddin le regarda, soupçonneux.

-Que veux tu dire par là.

-Juste se que je viens de dire. Une sorte de démon est en route vers ici et on ne pourra pas l’arrêter une fois qu’il sera arriver.

-Ben voyons, un démon, rien que ça.

La voix de Nausicaa avait très rarement été aussi sèche et cinglante.

-Et elle a un nom au moins votre monstruosité, interrogea-t-elle ?

Ura afficha un petit air suffisant.

-Bien sur que oui et je vais vous le donner tout de suite : Ahmour, le grand Destructeur, le dévoreur de Monde, le tueur de Dieux. Choisissez le nom qui vous plais le plus.

-Pourquoi veux-tu nous aider, interrogea Gorgor ?

-Sa parais pourtant simple, fit Ura. Si Ahmour viens ici, il n’y auras plus que la mort et encore, si il veux bien la laisser régner et non faire de ce monde un néant absolu. Je n’est pas envie de mourir, j’ai encore du temps devant moi dont un grand moment consacrer à faire en sorte de vous rendre la vie impossible.

-Comment on le bat, interrogea Myrddin ?

Ura afficha un grand sourire.

* * *

-Tu sais qu’on peut se retrouver n’importe ou en utilisant ce fichu machin, grogna Myrddin.

-Si tu as un meilleure idée, je t’en prie, expose nous ton plan génial, répliqua Nausicaa.

Myrddin fit la moue et jeta un regard à l’Astrolabe.
La petite rondelle de métal reposait sur une table basse. C’était un instrument d’une incroyable complexité qui avait toujours pousser tout les intellectuels d’Estorian à l’étudier sans que personne ne découvre le moindre schéma logique dans les figures géométriques complexe qui se dessinaient sur chacun des anneaux qui parcouraient la surface de ce petit disque.

-On a vérifier toute les sources d’Ura, chercher dans des archives poussiéreuses des prédiction à venir de l’Oracle. On est remonter cinq mille ans en arrière et on a fini par trouver. Se n’est pas vraiment comme si on avait le choix.

Myrddin approuva les paroles de la jeune femme d’un signe de tête. L’Astrolabe avait été crée il y avait des millier d’année dans le but de permettre à n’importe qui de se rendre n’importe ou, même sans avoir la moindre résonance dans les Rêves, une qualité pourtant essentielle pour opérer à un Saut.

-Je vais y aller, décida Nausicaa en tendant la main vers l’Astrolabe.

Myrddin l’arrêta.

-Non, c’est moi qui vais le faire.

-Tu n’a pas à me protéger parce que je suis une fille, protesta-elle vivement. Je te rappel que j’ai fait les même choses que toi pendant la bataille d’Iraméel.

-Se n’est pas pour ça, fit Myrddin. Nous n’avons aucune idée de l’endroit ou se trouve la Gemme d’infinité mis à part que c’est un endroit que s’appel Al-Poll. On ne sais rien non plus des danger. Si tu meure en route, Iraméel vas tomber tout cuit dans le bec d’Ura.

Nausicaa hocha la tête. C’était vrai. La Gemme d’infinité pouvait se trouver n’importe ou. Al-Poll. C’était très sûrement le nom d’une ville, mais se n’était pas suffisamment précis. En plus, cette ville n’existait pas sur Estorian. Il fallait donc s’attendre à tout et n’importe quoi puisqu’il fallait changer de monde.
Cette Gemme d’infinité leur était indispensable. Malgré le fait qu’ils soit remonter aussi loin que possible dans leur passer, ils n’avaient trouver aucun autre moyen de vaincre Ahmour.

-Dans le pire des cas, tu connaît la combinaison de symbole pour revenir, fit Nausicaa peut rassurer.

-Par cœur. Mais je ne reviendrait pas sans la Gemme d’infinité.

Nausicaa se blottit contre lui et il la sera dans ses bras.

-Promet moi que tu vas revenir, murmura-t-elle.

-Promis, souffla Myrddin.

Il déposa un baiser sur ses lèvre et, avant de ne plus avoir la courage de la faire, il prit l’Astrolabe et agença les différent anneaux.
Il y eu un instant de flottement, puis, l’objet devint chaud dans le creux de la main de Myrddin il adressa un dernier signe à Nausicaa avant de disparaître d’un coup, comme si il s’effaçait.

* * *

Le soleil brillait haut dans le ciel et après avoir quitter la nuit d’Iraméel, Myrddin dut battre des paupière pendant un moment avant de réussir à voir quelque chose.
Il était debout sur le bord d’une route large et paver de pierre. De chaque coter s’étendaient de grand chants de blé à perte de vue. Pendant quelque instant, Myrddin se demanda quel direction il devait prendre. Il fini par se décider à partir vers l’Est. De toute façon, une route, sa reliait bien quelque chose à quelque chose d’autre, donc il devrait normalement finir par tomber sur une ville ou un village au bout de la route.
En marchant, Myrddin sera dans sa main un petit mouchoir de tissus que, de temps en temps, quand il se sentait trop fatiguer, il portait à son visage pour en sentir la délicate odeur de fleur et caresser tendrement la mèche de cheveux rouge à l’abri dans le mouchoir plier en quatre.
Aussitôt, il repartait d’un pas ferme et décidé.
Nausicaa lui avait confier ce mouchoir et cette mêche de ses cheveux avant qu’il ne parte pour qu’il puisse se rappeler qu’elle l’attendait.
Au coucher du soleil, Myrddin arriva à une grande citée à la même beauté arachnéenne qu’Arkane. Mais la ville semblait faite d’un seul et unique bloc de pierre qui changeait de couleur. Emerveiller, il entra dans la ville par une grande porte d’une sublime pierre violette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empiredulion.forumactif.org
Lilyanna Muthryn
Marchombre - Modératrice
Marchombre - Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : là où je suis
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Âge: 20
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   Mer 10 Déc - 23:17

Bienvenue !!

oO quelle présentation ! =O

Donc euuuh ... beeen ... rien à dire d'autre en fait ... Ah si ! Tu es sûr de n vouloir faire partie d'aucune guilde ? Si ta souplesse et ta rapidité est telle que tu l'as décrite, les Marchombres t'acceuillent à bras ouverts ! ou les Mercenaires, mais bon .... vais pas leur faire de la pub moi Rolling Eyes

Je me demande par contre si Ahmour est toujours d'actualité .... faut voir ça avec les admins ^^' mais comme il s'agit d'un autre monde ... et puis j'ai pas tout compris à la gemme d'infinité ... Sans doute le médaillon ...

*reçoit une pancarte où est marqué :"va faire tes réflexions ailleurs".*

Oops ! Désolée ^^ Bienvenue encore ! Et si tu as le moindre soucis, n'hésite pas ! =)

_________________
#Ne jugez pas, vous qui ne me connaissez pas
Je suis libre et sans loi.
[...]
Je suis comme la rivière
Je suis fier et libre comme l'air
Et seul maitre de mes frontières#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Nil'Reilan

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2008

Feuille de personnage
Âge: 20
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   Jeu 11 Déc - 0:17

On parle de Mercenaires ? ^^

Bienvenue ! A lire ta présentation ... Hum, tu pourrais vraiment être mercenaire en plus ... tu aurais plein d'infos ...

Mais bon, fais comme tu le sens ! =)

Bienvenue encore, et si tu as un problème, n'hésite pas =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin Avalon

avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 27
Localisation : Flottant quelque par dans l'éther des mondes un stylo à la main
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   Jeu 11 Déc - 12:42

Alors, merci de vos message de bienvenu.

En fait, je n’est pas encore vraiment réfléchit, mais c’est possible que je finisse par intégrer une des Guildes. Je sais en fait pas encore trop se que je vais faire.

Pour répondre aux question que vous vous poser sur mon histoire. La Gemme n’est pas la même chose que le médaillon utiliser pour chasser Ahmour. En fait, c’est un truc fabriquer par ceux de mon monde durant une période sombre de leur histoire (c’est aussi à cette époque qu’ils ont fabriquer l’Astrolabe et plein d’autre truc dont personne ne sait se qu’ils peuvent bien avoir comme effet).

Voilà pour les petites explications.

Merci encore pour vos messages de bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empiredulion.forumactif.org
Hiryuu Mil'Nerra
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 25
Localisation : Hum, nul part et partout à la fois... À condition que ce soit devant mon ordi =)
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 25
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   Jeu 11 Déc - 19:19

Bienvenue à toi Myrddin (je te l'aurais souhaitée plus tôt si ma connexion n'était pas aussi capricieuse ><).

Ta présentation est très... originale. =)

Ton histoire est intéressante, seulement le contexte du forum se situe un bout de temps après "Les Mondes d'Ewilan" et Ahmour n'est donc plus d'actualité comme l'a judicieusement souligné Lilyanna. Si tu as lu les trois tomes des "Mondes d'Ewilan" tu dois voir à quoi je fais allusion... Alors à moins que Ahmour n'ait survécu, ce qui me semble improbable, vu ce que met Pierre Bottero dans le deuxième tome du "Pacte des Marchombres" (je ne suis plus sure que ce soit celui-là tout d'un coup What a Face ), ton histoire ne tient pas vraiment la route.

Autre chose, tu sembles vraiment fâché avec les participe passé. xD Conseil : remplace dans ta tête le mot en "-ER" par un mot d'un autre groupe comme "mordre" par exemple et vois : si ça donne "mordu" c'est que tu dois mettre un participe passé sinon c'est un infinitif.

Myrddin Avalon a écrit:
En fait, je n’est pas encore vraiment réfléchit, mais c’est possible que je finisse par intégrer une des Guildes. Je sais en fait pas encore trop se que je vais faire.
Libre à toi d'intégrer une Guilde, personne ne t'y oblige. Tu peux même, si tu le souhaites demander l'ouverture d'une Guilde non existante actuellement. En tout cas prends le temps de la réflexion car une fois entré dans l'une d'elles, il est impossible d'en changer (sauf cas exceptionnel).


Myrddin Avalon a écrit:
Pour répondre aux question que vous vous poser sur mon histoire. La Gemme n’est pas la même chose que le médaillon utiliser pour chasser Ahmour. En fait, c’est un truc fabriquer par ceux de mon monde durant une période sombre de leur histoire (c’est aussi à cette époque qu’ils ont fabriquer l’Astrolabe et plein d’autre truc dont personne ne sait se qu’ils peuvent bien avoir comme effet).
Si tu en as le temps et l'envie, tu peux une présentation de ton monde dans la partie fanfiction. Wink Cela nous premettrait de mieux situer ce que sont les Magycians, les bateaux volants de ton récit, la Gemme, l'Astrolabe...

Bref, je le redis : "Bienvenue, bienvenue". Amuse-toi bien parmi nous Myrddin ^^

Au fait, tu es bien le Myrddin varden d'ES ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalavir.forums-actifs.com
Ea Til'Massa
Sentinelle - Administratrice
Sentinelle - Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Âge: 24
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   Jeu 11 Déc - 21:18

Bienvenue ! Bienvenue ! Bienvenue ! (ça fait beaucoup de Bienvenue non ? ) J'aime beaucoup ta présentation. C'est bien écrit et original.
Comme l'ont déjà dit Lilyanna et Melinda, mais formulé différemment, les administratices seront ravies de t'aider en cas de pépin. Wink
Pour Ahmour, au pire, ça peut être un démon du même nom mais pas la même personne. (si on peux les qualifier de personne)
Personnellement, j'aimerais beaucoup en savoir plus sur le monde de ton personnage. Si tu as du temps tu pourrais éventuellement nous expliquer tout ça...

_________________

Merci Hiryuu ^^ Ce kit est superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dingue d'un autre monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dingue d'un autre monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un autre monde.
» Autre Monde, de Maxime Chattam
» A la frontière de l'autre monde [PV]
» LES CENOTES, PORTES VERS L'AUTRE MONDE...
» Un pas vers l'autre monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gwendalavir :: Communauté :: Présentation-
Sauter vers: